Gérer les risques aujourd'hui et demain

FM Global dévoile sa cartographie mondiale des risques d’inondation

07-04-2017

La carte numérique mondiale de l'assureur dommages offre un outil de pointe pour aider les entreprises à lutter contre ce puissant risque naturel. Notamment, au niveau stratégique, pour déterminer des lieux d'implantation dénués de tout risque.

Extrait de la partie Île-de-France de la cartographie
mondiale des risques d'inondation. En rose, le risque
le plus élevé. © FM Global
Alors que les inondations se multiplient dans le monde entier, l’assureur dommages FM Global présente une nouvelle initiative conçue pour aider les entreprises à mieux gérer ce risque. Ce nouvel outil leur permettra de répondre à une question cruciale : nos sites se trouvent-ils en zone inondable ? Ainsi la cartographie mondiale  des risques d’inondation s’adresse-t-elle principalement à deux publics. D'une part, les cadres dirigeants pour lesquels elle représente un nouvel outil de planification stratégique afin de savoir où implanter de nouvelles entités. Et, d'autre part, les risk managers qui l’utiliseront pour évaluer le degré d’exposition de leur groupe aux risques naturels à l’échelle internationale.

Une version gratuite de la cartographie

Une version de cet outil est mise gratuitement à la disposition des entreprises et du grand public. « L’inondation est l’une des causes de sinistres aux biens les plus coûteuses et la situation ne cesse de se détériorer en raison du changement climatique, de la mondialisation et de l’urbanisation, explique Brion Callori, vice-président senior, responsable de l’ingénierie et de la recherche chez FM Global. Grâce à ce nouvel outil unique, fiable et cohérent, les entreprises internationales peuvent désormais déterminer rapidement le risque d'inondation qui pèse sur chacun de leurs sites. »

Données scientifiques

La cartographie mondiale des risques d’inondation présente trois atouts majeurs. Tout d'abord, au plan scientifique, cet outil se base sur des données physiques. Elle utilise des modèles hydrologiques et hydrauliques et prend en compte des informations telles que les précipitations, l’évaporation, la fonte des neiges et la topographie. Les chercheurs de FM Global se sont appuyés sur les connaissances et données collectées par plus d’une dizaine d’organismes scientifiques, universitaires et gouvernementaux pour créer ce nouvel outil. Les puissantes ressources informatiques de l’assureur ont également été mises à contribution pour ce projet. La cartographie de l'assureur dommages permet d’identifier les zones qui présentent un risque d’inondation modéré ou élevé, même dans des régions du monde pour lesquelles les données d'inondation étaient jusqu’à présent peu fiables, incohérentes, voire inexistantes. En effet, elle couvre la grande majorité des terres émergées de la planète dont des territoires jusqu’ici non cartographiés en Afrique, en Amérique du sud, en Asie et en Europe.

Lisibilité

La cartographie mondiale des risques d’inondation présente ces données de façon uniformisée et offre une résolution de 90 m × 90 m. Deux modes d’affichage des résultats sont disponibles, chacun permettant d’effectuer des zooms avant et arrière : la vue carte et la vue satellite (bâtiments inclus). Deux niveaux de risque sont indiqués par l’outil. En rose, apparaîtra le risque élevé, c'est-à-dire lorsqu'un site se trouve en zone de crue centennale (zone dans laquelle la probabilité qu’une inondation se produise est de 1 % chaque année). En jaune, s'affichera le risque modéré : un site se trouvant en zone de crue cinq-centennale (zone dans laquelle la probabilité qu’une inondation se produise est de 0,2 % chaque année).

De nouvelles implantations simplifiées

Cette nouvelle cartographie peut simplifier considérablement la prise de décisions en amont en termes de prévention des sinistres et de choix du lieu d’implantation de nouveaux sites. Grâce à elle, cadres dirigeants et risk managers n’auront plus à chercher, étudier et comparer des cartes venant de plusieurs pays et établies avec différentes méthodologies. Ils n’auront plus besoin non plus de contacter de multiples agences ni de réaliser des dizaines de visites sur le terrain dans le seul but de recueillir des données de base qui permettront de savoir si tel ou tel site est exposé au risque d'inondation. Pour déterminer rapidement si leurs installations se trouvent en zone inondable, il suffira désormais aux utilisateurs de la cartographie mondiale des risques d’inondation dressée par FM Global de saisir leur adresse.

Erick Haehnsen



Le coût des inondations

L’inondation a été la catastrophe naturelle la plus coûteuse en 2016, pour la quatrième année consécutive, en termes de pertes économiques mondiales : 62 milliards de dollars d’après le rapport Aon Benfield’s 2016 Annual Global Climate and Catastrophe Report (Rapport annuel 2016 d’Aon Benfield sur le climat et les catastrophes naturelles dans le monde).





Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.