Expoprotection

  • Name GEB (slider auto)


  • LES RISQUES PROFESSIONNELS
    ET INDUSTRIELS

    > Découvrir l'univers


    LES RISQUES MALVEILLANCE
    ET INCENDIE

    > Découvrir l'univers

  • Que sont-ils devenus après Expoprotection ?

  • Name Anat (Slider 2 blocs, image left)

    • Orosound va lancer une app pour réduire la gêne sonore en open space

      La start-up s'apprête à compléter son offre de casque antibruit avec une application permettant aux utilisateurs d'alerter d'une gêne sonore sur les plateaux. A l'aide de cet outil, les managers pourront de leur côté inviter les salariés à donner leur avis afin de contrôler le bruit ambiant et procéder, s'il le faut, à des actions correctives. Lire la suite
      Plus...
    • Interview de Frédéric Mortier, Qowisio

      Interview du directeur commercial de Qowisio. Créée en 2009 à Angers, cette PME d'une vingtaine de personnes, dont six ingénieurs développeurs au service Recherche & Développement, est spécialisée dans la fourniture de bout en bout de solutions connectées. En 2016, cette entreprise présentait sur le salon Expoprotection son offre qui, depuis, s'est étoffée. Lire l'interview
      Plus...
    • Interview de Lucas Le Bell, CerbAir

      Interview de Lucas le Bell, CEO de CerbAir, le leader français de la protection anti-drone. L'entreprise, créée en 2015, propose des solutions pour détecter et neutraliser les drones. Elle vient de lever 1,5 million d'euros auprès d'investisseurs. De quoi booster la commercialisation de ses solutions présentées lors de l'édition 2016 du salon Expoprotection. Lire l'interview
      Plus...
  • LES TEMPS FORTS

  • Name GEB (slider auto)

    • Nouveau ! Expoprotection Connect

      Avec Expoprotection Connect, bénéficiez d'un programme de mise en relation et de rendez-vous d'affaires.
      Plus...
    • Village Start-up, 100% innovation

      Découvrez les pépites de demain dans le Village des start-ups !

      Plus...
    • Une centaine de conférences et ateliers

      4 cycles de conférences principaux : tendances et innovations, métiers et formations, réglementation, retours d'expérience.
      Plus...
    • Nouveau ! Programmes Experts

      Gestion de crise, prévention des TMS, IoT et protection connectée, sécurité privée et technologie... Au programme : des conférences dédiées, des rencontres experts, des villages exposants, des parcours thématiques...
      Plus...
    • Trophées de l'innovation 2018

      8 trophées décernés par un jury de professionnels.
      Plus...
    • 2e édition des Trophées TMS Pros de l'Assurance Maladie - Risques Professionnels

      7 000 entreprises engagées dans la prévention des TMS, valorisées par les trophées TMS Pros de l'Assurance Maladie - Risques Professionnels. Remise des prix 2018 : mardi 6 novembre dans le cadre d'Expoprotection.
      Plus...
  • A LA UNE

  • Name Anat (Slider 2 blocs, image left)

    • Hervé Laubertie, Responsable département prévention des risques professionnels, CNAM

      " Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont, de très loin, la première cause de maladies professionnelles. En effet, selon l’Assurance maladie - Risques professionnels (AM-RP), 87% des maladies professionnelles sont des TMS. Par ailleurs, leur traitement coûte 1 milliard d’euros à l’AM-RP et, indirectement, aux entreprises. Du fait de ces enjeux humains et financiers, l’AM-RP a développé depuis quatre ans auprès des entreprises le programme d’accompagnement TMS Pro qui vise à réduire ces risques professionnels." Lire l'interview
    • Général Arnaud Martin, HFDS adjoint des ministères sociaux

      " Il s’agit de répondre à des problématiques de violence et de délinquance qui touchent les structures de santé : agressions verbales et physiques, viols… Mais, à l’heure actuelle, nous prenons aussi en compte le risque terroriste au sein de l’établissement, comme l’année dernière à San Bernardino (Californie). Il y a aussi des risques de sur-attentat à proximité d’établissement de santé. "  Lire l'interview
    • Pascal Pech, Président du SNES

      " L’idée, c’est de remettre le dialogue social à plat ainsi que de proposer aux partenaires sociaux un contrat d’étude prospective avec un cabinet spécialisé sous l’égide du ministère du Travail. Par cette démarche, il s’agit d’accompagner le secteur dans les mutations du secteur. Aujourd’hui, nous manquons de pertinence dans la vision de notre secteur. Du coup, le dialogue social ne s’établit pas sur les bonnes bases. Il faut trouver la vision de ce qui constitue les fondamentaux de la sécurité privée pour aujourd’hui et demain. En effet, notre profession subit de profondes mutations aussi bien économiques et sociales que managériales et technologiques. " Lire l'interview
  • Partenaires Risques malveillance & incendie

  • Partenaires Risques professionnels & industriels

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici